DSC07018Mais c'est une machination ! Cette semaine, ils ont tous décidé de me faire monter des minipouics, bien plus petits que le mien. Hier, à l'obstacle, Kailija toisait au bas mot... 1,57 m. Aujourd'hui, en arrivant chez Big Boss, je me dirige directement chez mon pote Ecly, lorsqu'un Jacques me poursuit et me dit : " ah non, aujourd'hui, tu changes, tu prends Paméla ! "

Ok, me voilà partie préparer la fameuse Paméla. Mais au fait, elle ressemble à quoi Paméla ? Je sais qu'elle est au fond de l'écurie, mais encore... Un p'tit tour, pas de trace de grosse blondasse vulgaire, décolorée et siliconée. C'est sûr, il va falloir que Big Boss me la décrive cette Paméla ! Ah, c'est la jument juste à côté de moi. Mais, mais, c'est une naine ! Jolie comme un coeur, certes, mais naine ! Elle fait au moins 1,55 m !!! 25 ans ! Une pêche de folie, et ce qu'elle sait faire...

Après avoir marchée l'honorable vieille dame, Big Boss me demande de fixer mes mains, de ne plus bouger, ni les jambes, ni le dos... ni rien d'abord. Puis de me dire ce que je sens... Pendule ô mon pendule, que me dis-tu de dire à ce moment ? Je sens, euh... je sens un truc bizarre, je ne sais pas si c'est bien, c'est pas un pas habituel, mais ce que c'est ??? " Elle s'est mise au pas d'école ! "... et cela se répercute jusque dans les épaules de miss monde miniature. Saisissant non ?

Un peu de travail au trot, pour le plaisir. Aïe, les p'tits chevaux et leurs toutes petites foulées !!! Nous travaillons successivement, cessions à la jambe, appuyers, épaules en dedans. Vous me direz ce que vous voudrez, vous me traiterez de nombriliste si vous voulez, mais... avec le miroir, ça va tout de suite mieux ! Je crois que la miss m'offre la plus jolie cession que j'ai jamais sentie. Je crois qu'elle est bien droite, elle croise régulièrement... Visage béat en regardant la précision quasi " métronomique " des foulées de trot. 25 ans la pépète ! Eh bé chapeau ! Bon, j'ai toujours mon soucis d'un côté avec ce boudiou de poids du corps qui ne s'installe pas naturellement du côté gauche, mais Paris ne s'est pas faite en un jour... Allez, on passe au galop !

Argggggggggggg, c'est quoi ce truc, c'eDSC07049st tape-cul et jambe de bois ce truc. Oui mesdames, messieurs, Paméla n'est pas un chef-d'oeuvre de confort au galop. Et je sens que le lièvre géant est en train de rentrer la tête dans les épaules... à moins que cela ne soit la tortue... Nous devons faire galop-pas, en pesant dans l'assiette, en bloquant le rein. Ben ce truc-là reste pour moi un grand mystère de cavalier. Pourtant, je suis loin d'être un poid léger, mais... en transition descendante... j'arrive pô à peser ! Si c'est pas malheureux ma bonne dame ! Enfin, nous faisons l'exercice trois quatre fois à chaque main puis laissons souffler et sécher miss Pampam avant de crier " alerte, elle met les bouts " !! *


*Ce magnifique " jeu de mots " m'a valu le grand prix de l'humour gnéééééééééééééééééééé de Saint-Faux-Cul-sur-la-Comode...