DSC07054Tiens, j'ai fait quelque-chose de bien aujourd'hui ! Je suis allée chez Dédé pour lui rendre les documents qu'il m'avait prêtés pour rédiger l'article sur son joli poulain champion de France qui est passé dans le journal aujourd'hui. Bonne idée, je trouve Dédé un pinceau à la main, mais fermement décidé qu'il est l'heure de se prendre un bon café chaud. Mais la caDSC07059fetière aime à prendre son temps, et nous pouvons prendre le nôtre pour aller nourrir les gosses. Comprenez, la quarantaine de chevaux à la pâture.

Allez zou, tout le monde dans la Panda 4x4, la voiture qui va bien dans les prés... " ça les abîme pas ! " Ben oui, c'est tout léger. Et ça fait un super " pouêt pouêt qui attire les chevaux ! V'là l'pôpa qu'arrive, chic, on va manger !

Nous repartons à travers champs. Des pâtures comme ça, j'ai beau avoir l'habitude de la verdure, j'en bave d'étonnement ! (Eh oui, quand je suis étonnée, je bave !!!) " Pouêt, pouêt !! " Youpi, une bande de " djeunes " arrive... Eux aussi aimeraient avoir du pain, mais on n'en a plus ! Qu'à cela ne tienne, les coquins remarquent... que du pain, il y en a juste derrière le rétroviseur et en viendraient presque à léchouiller la vitre !!! (nous sommes rentrés avec la Panda dans la pâture qui est " over mega grande " comme dirait... comme dirait qui d'ailleurs ? Enfin ils sont tous là, il y a même Georgio le fils maDSC07068udit... Mais, mais qu'est-ce que je raconte moi ?!!

Nous voici donc encerclés par une horde sauvage bien éduquée. En général, j'ai plutôt peur dans les troupeaux de chevaux, je me dis que ça va partir tout seul, qu'un coup de pied est si vite arrivé... mais là, non, ils sont juste curieux, vraiment marrants ces " petits " chevaux ! Si je me laissais faire, me demande si je m'en serais pas récupéré un sur les genoux dans la voiture !!! " T'es qui toi ? Je peux venir te faire des câlins ? " Pov' chevaux malheureux dans leur pâture quatre étoiles !! Allez, on retourne au bercail, le café nous attend. Les poulains qui ont été sevrés hier aussi !

Et pour le paradis sur terre... ben c'en est du boulot, je ne l'oublie pas !


Là, là, je te jure qu'il y a du pain !      

Et là, y'a p'tit champion de France,
Spécial de Condé (au deuxième plan).
Il a été sevré hier avec son copain.