30 juillet 2009

Repos de la cavalière

Haha, qu'il est bon d'avoir son cheval au travail quand on n'a pas une forme olympique ! Je dois me forcer à aller au club pour le monter. Et là, que vois-je, mon Pinot, prêt à partir en balade avec Jessica, l'élève monitrice. Super, d'abord, en ce moment, je n'ose pas sortir en extérieur car je ne voudrais pas me retrouver à avoir une petite chute de forme sur mon buffet lorrain préféré. Et lui a besoin de ne pas trop être plié car visiblement, il a mal quelque part. Il a du mal à donner son postérieur gauche. Donc pour... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2009

Travail à la voix...

Bon, comme vous pouvez le constater, la photo ne date pas d'hier mais de cet hiver. Mais le soleil était bien là, aujourd'hui, lorsque j'ai longé mon gros. Dont je sentais la sueur au milieu de mon cercle pendant qu'il travaillait sagement. Je lui fais faire beaucoup de transitions et mon charmant compagnon m'a montré qu'il pouvait être sage... " Oui, mais elle ne sait pas vraiment ce qu'elle veut, celle-là, une foulée elle vous dit galop, deux foulées plus tard, trot, deux foulées plus tard, encore galop. Puis elle veut que... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2009

Musculation

Gros Pinot déteste quand je lui demande d'aller chercher loin avec son postérieur, histoire de lui faire des beaux abdos ! En même temps, je comprends le gros Pin's... parce qu'à une époque, j'avais décidé d'en faire le soir... Mais c'était absolument horrible !!! Depuis, je me suis fait des abdos... en faisant du cheval ! Et là, en ce moment, au galop, je me fais plaisir sur mon cheval volant. Mais avant d'aller le voir, je dois à chaque fois me forcer. Comme si je n'aimais plus monter. C'est incroyable cette fatigue.... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juillet 2009

Tout sentir...

Je reprends peu à peu ma condition. Même si je me sens fatiguée, à cheval, j'arrive à me tenir longtemps au galop. Et cela défoule bien plus le Pinot qui est bien plus détendu que jamais. Au galop, c'est agréable, je commence à sentir des trucs sympas car Pinot a un galop exceptonnellement confortable, je trouve. C'est comme être dans les bras d'une maman qui vous berce. un vrai bonheur. Je sens mes ischions et la plante de mes pieds, je peux me détendre sans pour autant perdre mes étriers... enfin... en temps normal quand le... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2009

Super longe !

Mon ami le cheval, qui ici regarde avec insistance une tourterelle qui se fiche de lui comme de sa première chemise m'a fait du beau travail, dimanche. D'abord, lâché en liberté, il se fait plaisir, sautant un peu partout, puis se cale autour de moi, en cercle. Il m'obéit à la voix, il m'écoute bien. Me fait plaisir. Après une courte séance en liberté surveillée, je lui mets son surfaix, son enrênement latéral, son filet, sa longe... Pinot travaille bien. Même s'il m'a collée par terre l'autre jour, c'est bien Mon cheval et pas... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2009

Un petit coup de main

Comme Nicolas me l'a indiqué, j'ai monté mon cheval avec mon enrênement pour pouvoir trotter sans avoir à m'occuper de mes mains. C'est que Pinot est certes charmant, mais lorsqu'il est ouvert, je me tape les fesses dans les plus grandes largeurs. Ce qui, je trouve, n'est plus trop le cas au galop où j'ai l'impression d'envoyer mon nombril vers le haut et en avant et de regarder loin... comme dans un rêve. Ce n'est pas le cas au trot sauf là. L'enrênement m'aide bien et je ne suis pas en train de retenir le Pinot pour ne plus... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2009

Tiens, mais qu'est-ce qu'elle fait là, elle !

C'est gris, mais ce n'est pas un Pinot ou j'en ai fait un usage particulièrement déraisonnable, de ce bon cépage ! Je m'explique : un dimanche où je vais voir mon gros, j'allume le moteur de ma voiture, mets mon auto-radio. Je chantonne mais quelque chose dans le rythme de la chanson me paraît étrange. J'arrête la musique. "Miaou, miaou ! " Nom d'un boudiou, je n'étais pas en train de chantonner mais de chatonner... Une toute petite minette est coincée dans mon moteur. Heureusement que je suis cavalière et que... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juillet 2009

Regarder un CDI...

Regardez-donc un coup un CDI (concours de dressage international) sur une chaîne spécialisée et vous vous dites... " bon, faut que je me m'y mette ! " ... va juste falloir que j'arrive à pas me taper le biiiiiiiip au trot un jour et la descendre, cette biiiiiiiiiip de jambe. Parce qu'au galop (dans des conditions normales, je précise), Pinot est vrai plaisir. Sauf que là, je lui ai appliqué la méthode : 6 tours à chaque main... mais avec la selle de dressage. Ca vous change tout. Sentir ses pieds posés délicatement sur... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2009

La vengeance de la cavalière à plumes...

Vous le voyez, là, le gros, tout sage avec son gentil mors dans la bouche... Eh bien pour le moment, ce n'est pas cette embouchure que monsieur récupère sur la carrière. Et comme il a voulu faire galoper mémère à son corps défendant... ben c'est mémère qui va le faire galoper. Allez zou... c'est parti ! Six tours à gauche, six tours à droite... Sachant que la carrière fait 280 m... ça nous en fait des kilomètres. Et ça vous calme le Pinot qui se demande pourquoi la foldingue fatiguée là-haut lui en remet une couche quand il fait... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2009

C'est nouveau ça !

Le gros, c'est un p'tit salopard. Avec Nicolas ou Caroline, il ne bouge pas une oreille. Le 14 juillet, je le montais tranquillement sur la carrière, au galop à gauche, quand d'un coup, il a décidé que... " ça allait être ma fête ! " Et ça a été ma fête ! Au moins dix tours à fond les ballons, la bouche totalement bétonnée, impossible à arrêter. Nico ne savait plus quoi me dire sauf à bien m'équilibrer et avoir les rênes de la même longueur sans donner d'à-coup. Il va finir par s'arrêter. Sauf qu'après je sais... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]