30 novembre 2009

Cékoidon ?

Sandro, comme je vous le disais, est un être tout ce qu'il y a de plus charmant et attentionné. Mais on croirait qu'il découvre tout un tas de trucs, dans la campagne meusienne. Là, je ne sais plus si c'est Sam qu'il regarde avec oeil doux de cheval. Bon, dans ce cas, tout ce qui est équin lui agrée. Cela se gâte un peu lorsqu'il rencontre... une vache, une bâche, une forêt, un champ, un oiseau... Enfin, quand je dis ça se gâte, il ne faut pas exagérer. C'est juste que l'on sent qu'il est sur le qui-vive. Il faut alors lui laisser... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2009

Deux copains...

Comme vous pouvez le constater, Pinot et Sandro vivent côte à côte. Et s'entendent bien. Quand j'attache l'un au box de l'autre, ils se font des léchouilles et je ne les ai jamais vus se faire la tête. Au début, Pinot me regardait un peu effaré partir avec un autre cheval que lui. Puis il a trouvé que c'était bien agréable de ne pas m'avoir forcément sur le dos... " Ah, si, elle me prend après, la bougresse ! " Eh oui Pinot, deux chevaux, faut assumer. Sortir tous les jours... aspect financier... Mais cela, je vous le raconterai une... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2009

Euh... pouce !

Tiens, il est toujours là, lui ! Lui, c'est le beau blanc que Nicolas m'avait fait monter en août. Lui, c'est Sandro. Sandro Boy. Monsieur muscle dans un gant de velours. Sandro dit " Jo la léchouille ", " Je te regarde droit dans les yeux et tu craques ", " Dis, tu veux m'adopter ? "... Hem, que dire. Ce satané Nico a bien réussi son coup avec moi. Non seulement le cheval est un amour qui prend garde à toi en permanence (s'il a peur en main, il s'écarte mais ne tire jamais la longe, fait attention à tes pieds, vient te gratter le... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2009

Mon gros fait de chouettes progrès

Vous savez quoi ? Mon gros grigris, je l'adore. Quoi vous le saviez déjà ou, tout du moins, vous vous en étiez douté... Oui m'enfin bon, le gros, il fait de super progrès que je me la pète grave dessus (des fois). J'adore le bosser pour qu'il pousse très fort derrière. Le truc normal, quoi, vous allez me dire. Sauf qu'avant, je crois que je ne le faisais pas, mais pas du tout. Maintenant, je crois que j'ai un petit peu chopé le truc et ça rend les choses beaucoup plus simples. Déjà, Manue la Quiche, tu dois oser ! Donc le truc,... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2009

Ben moi, je bulle !

Et pendant tout ce temps, monsieur Pouic vit sa vie de cheval à la retraite. " J'élève des pouliches, moi, madâme ! J'ai une vie et je suis très occupé... " En résumé, Prince se roule dans l'herbe fraîche, la mange, chasse Ullahoup, la petite pouliche qui lui a été confiée comme une mouche lorsque celle-ci se montre un peu trop envahissante (notamment lorsque j'amène du pain, étonnant non ?) Ça va gros, pas trop dure la vie ?  " Euh, non, ça va plutôt pas mal ! En revanche, toi, aujourd'hui, t'as les impôts qui tombent... " * ... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2009

C'est dimanche pour tout le monde !

La photo n'est pas d'aujourd'hui car les paddocks ne permettent plus de sortir les chevaux... à moins d'avoir envie de ne pas avoir du tout d'herbe au printemps prochain. Jusqu'en octobre environ, mon pépère a tout de même pu se faire son petit plaisir du dimanche. Le nez dans l'herbe. Ou à poser devant sa photographe (hem) attitrée. Tiens, exceptionnel, là, il était sage comme une image. En même temps, non. Quand il est au paddock, grogros s'en met le maximum dans l'estomac et, en général... me fait comprendre que si je veux le... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2009

Ché n'ai pas chanché !

Pinot a peut-être changé de maison mais lui, n'a pas changé d'un poil. Dans le genre cheval Pinder, cirque et compagnie, il reste toujours Pinogris, cheval poilant. Le voici en pleine séance d'élongation parce que, ce qui à première vue vous a peut-être échappé (mais pas à lui), c'est que dans le tas de matériel posé çà et là devant son box, il est un ustensile des plus délicats et appréciés des gros dadas. " Alors ce bout de pain, tu me le donnes ou il va falloir que j'aille le chercher ! " 
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2009

Pis il a une belle plaque aussi !

Bon, là, il s'en fiche comme de sa première couche-crottin, mon Pinot mais... il a aussi hérité d'un fort belle plaque indiquant son nom. Que j'ai installée pile en dessous de celle faite par le club pour mettre un peu de couleur et de rotondités à la porte de mon grisgris... On a les occupations qu'on peut, hein !  
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2009

Qu'on est bien dans sa belle maison !

Bonjour les gens ! Toutes mes confuses de vous avoir lâchement abandonnés si longtemps. Je continuais à monter à cheval mais j'étais un peu dans le cirage, d'où mon absence. Pendant ce temps, il est arrivé un joli cadeau pour mon gros Pinot. Il a changé de maison. Oh non, pas de club, je ne me suis jamais aussi bien sentie que dans celui où je me trouve. Par maison, j'entends box. Monsieur peut désormais se la péter grave dans son beau barn de bois tout bien repeint. Box spacieux et, cerise sur le gâteau, une fenêtre pour regarder... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]