09 décembre 2009

Pain sur la planche

J'ai fait récemment un stage avec Raphaël Saleh. Il est juge de dressage et m'a vue évoluer sur mon beau blanc. L'a pas été déçu du voyage, le juge. Manue, raide comme un piquet, Sandro, raide comme un piquet... Et tout ce petit monde se combat sans le vouloir. Donc le chef montre gentiment comment il faut ne pas se battre, ne pas laisser Sandro lâcher la main, ne pas passer derrière, ne pas me gruger en s'écarter de la grosse chaise qui fait super peur. Il aura fallu du temps et surtout... il m'en reste beaucoup à passer pour... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2009

La pluie, c'est utile...

... mais ça mouille ! Bon, ok, la photo ne correspond pas puisqu'on y voit un petit coin de ciel bleu. C'est que je n'avais point envie de sortir mon petit pouêt pouêt qui n'aurait pas aimé l'eau.  Mais bon, le gros Noup, lui, je l'ai sorti. Brr, il fait à moitié froid et il bruine. Je déteste la bruine ! La bruine, c'est une horreur, ça devrait être interdit, la bruine. Ca vous rentre jusque sous les os, ça vous transperce, ça vous fait froid dans le dos. Et Pinot dans tout ça ? Ben... sais pô. Il m'a pas dit grand chose mais... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2009

Le roi de la longe

Si Sandro est un aspirateur à gonzesses, Pinot n'est pas mal non plus dans son genre. Parce que mon Pinot, il est vraiment bô... Et en plus, lui, c'est le roi de la longe. Mis à part pour lui demander le galop où je lui indique par la voix ce qu'il va devoir faire, je peux désormais lui demander ce que je veux juste par le positionnement de ma petite personne. Un pas vers la croupe de Pinot alors qu'il est au pas et il part au trot. Si je recule en soufflant, il repasse au pas. Si j'expire vraiment très fort en fermant les doigts sur... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2009

Aspirateur à gonzesses...

Voici donc la méthode de gros blanc pour amadouer même les plus réticentes... " Ben c'est pas difficile. Les filles, moi, je leur donne du rêve. Faut leur raconter des histoires. Les galops sur la plage. Les appuyers dans les nuages... Les câlins à l'étage ? " Regardez-là moi, celle-ci. Dans le genre, j'aime tout ce qui a quatre sabots et une crinière. Oui mais moi, je vais lui sortir ZE grand jeu. D'abord, lui parler. S'approcher doucement d'elle. Lui susurrer un truc à l'oreille. Lui faire les yeux doux de cheval... Remarquez... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2009

Amour, toujours...

Une copine a traité mon Sandro d'aspirateur à gonzesses. Déjà que j'avais un bô gosse avec mon Pinot... me voilà à la tête d'une jolie collection de gris/blanc. Mais Sandro est-il aussi un aspirateur à Pinot ? Ben apparemment oui. Regardez-moi ces deux gros pères. Sandro, il a la technique. Non parce que je vous mettrai quelques photos pour vous montrer comment il a fait pour m'amadouer. Ben avec Pinot, c'est sensiblement pareil. Et ça marche. Parce que ça, avec un autre, gros Nono, il lui en aurait collé une. Il est gentil gros... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2009

Mais comment on fait ?

Vous allez me dire, c'est bien beau tout ça, m'enfin elle doit être sacrément pétée de thunes, la fille, pour avoir deux chevaux en club et un en retraite au parc. Bon, je ne vais pas me plaindre de mes conditions (pourvu que ça dure) mais pour que Sandro puisse rejoindre mon haras de hongres..., il me fallait deux conditions. ... deux demi-pensions. Une sur chaque cheval. Nicolas m'a proposé de prendre Pinot en club. Il travaille donc mercredi et samedi. Vu sa taille et sa force, il n'est donné qu'à des jeunes du galop 5 à 7 et... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2009

Pé-da-go-gique !

Un lundi matin. Dimanche, Sandro était en concours avec sa demi-pension. Dans les deux tours, il y aura un sans-faute. Contente, je suis. Mais que fait-on les lendemains de concours ?  Non, on ne laisse pas les chevaux au box, paaaaaaaaaaas bon. Non, on ne les travaille pas comme des damnés. Oui on les balade au pas pour qu'il puisse étirer leurs muscles et s'aérer l'esprit. Ca tombe bien, il fait relativement beau et j'ai le temps. Zou, une balade à dos de Pinot qui apprécie beaucoup le fait de marcher un peu comme il veut.... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2009

C'est tellement agréable...

Il fut un temps où Pinot me jartait dès qu'il m'arrivait un truc désagréable à la maison. Ma vie de famille ne l'intéressait pas plus que ça mais il sentait que dans ces moments, j'étais physiquement attaquée autant que moralement... et je vous assure que pour une fille qui a fait du parachutisme et qui adore se retrouver dans tout ce qui vole... grâce à Pinot, j'ai doublement testé la joie du cheval et du vol plané. Mais là, je vais mieux et grosgros comprend que désormais, il n'a plus un succédanée de compote de mirabelle sur le... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2009

Premières balades

Bon, c'est pas le tout... mais on ne va pas le claquemurer en manège et en carrière, ce cheval. D'autant plus que je sais qu'en concours, il est très à ce qu'il fait (lorsqu'il était en dépôt-vente, Nico le sortait en concours sur 1,15 m et s'est même offert le luxe d'en gagner une. Sur cinq sorties, trois classées, jamais éliminé. Les deux premières servant à se mettre en route ensemble. Donc moyen grand (il toise dans les 1,70 m) doit pouvoir s'habituer à son environnement. On me dit de faire attention dans les sous-bois. Il a... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2009

Cékoidon ?

Sandro, comme je vous le disais, est un être tout ce qu'il y a de plus charmant et attentionné. Mais on croirait qu'il découvre tout un tas de trucs, dans la campagne meusienne. Là, je ne sais plus si c'est Sam qu'il regarde avec oeil doux de cheval. Bon, dans ce cas, tout ce qui est équin lui agrée. Cela se gâte un peu lorsqu'il rencontre... une vache, une bâche, une forêt, un champ, un oiseau... Enfin, quand je dis ça se gâte, il ne faut pas exagérer. C'est juste que l'on sent qu'il est sur le qui-vive. Il faut alors lui laisser... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]