26 mai 2007

Ahhhhh, l'estomac !

Prince n'est pas le genre de type à vous sauter dans les bras, à vous faire des mamours et à se la jouer Roberto Begnini. D'ailleurs, Pouic, je ne l'appelle jamais Roberto, mais Gérard, oui ! Gérard est discret, reste dans son coin de paddock quand sa grosse est dans le secteur... " On se voit tous les jours, pas de quoi se sauter dessus non plus, hein ! " On se ressemble beaucoup avec mon cheval. Je ne suis pas non plus une grande extravertie. Mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. " Ah oui,... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2007

Tout le monde descend !

Petit Pouic fut bien étonné, il y a quelques jours, lorsqu'à la faveur d'une montée, son sempiternel fardeau passa la jambe par-dessus son encolure (je sais, faut pas faire, mais sinon, je m'arrache les tripes !) et se laissa glisser au sol. " Tiens, ben t'es à côté de moi maintenant ! " Eh oui, d'un coup, le petit Prince se retrouve plus léger. Car le chemin est dur, et la pente est raide... et les poumons et le coeur de monsieur ont besoin d'un minimum d'égard... donc, ne tirons pas dessus comme des fous ! Et si... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Quand je vous dis qu'il a de l'humour...

En un mot comme en cent, Pouic, même à l'aube de sa retraite, même en tant que petit pépère emphysémateux, même en vieillard cacochyme... oui, en un mot comme en cent, Pouic est drôle ! Oui, cette bestiole géante me faire rire. Tenez, par exemple, preuve de son humour, la séance de liberté dans le manège d'aujourd'hui. Je lâche Prince et vais chercher un petit stick. Monsieur m'attends pour se rouler. " Ben oui, t'aime bien me voir me rouler, alors... " C'est vrai que cela me met toujours le sourire aux lèvres. Mais... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2007

Chic descente

En balade avec Pouic, j'adore descendre de grosses pentes au pas. Enfin, tout reste relatif, 10% tout au plus. Mais ce petit exercice nous fait travailler joliment tous les deux. Prince qui s'assied très fort et dont la bouche devient très agréable, enfin... beaucoup plus qu'à l'habitude. Moi qui me grandit très fort face à la descente... la grande marionnette de Sally Swift refait son entrée dans la balade ! A force de faire ces petits exercices, je vais finir par le tenir, mon dos !
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2007

Conversation avec un inconnu

Quand on se promène au pas, on part longtemps. Et forcément, on a du temps. Du coup, ma musique dans les oreilles et les yeux dans la verte campagne, je m'imagine en pleine discussion avec un cavalier, en balade comme moi. Et quand un cavalier rencontre une cavalière, qu'est-ce qu'ils se racontent, des histoires de cavaliers ! Mon truc à moi, c'est me dire de bien me tenir. Droite. Des jambes. Des mains... Mais que lui dis-je à ce cavalier invisible. Eh bien je parle de Sally Swift, dont je n'ai malheureusement jamais lu de livre,... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 mai 2007

Alors ce Pinot ?

Pinogris de Condé... DEUXIEME !! Aujourd'hui, j'ai repris rendez-vous avec mon futur grand gris. Sur la carrière cette fois-ci. Il fait une chaleur étouffante, mais Pinot est de bonne volonté. Se demande parfois ce que je lui demande, bataille un peu contre ma main alors que je bataille contre lui. Sous les yeux de Line qui le travaille et Nicolas, mon moniteur. Parfois, je me sens un peu trimballée, je me raidis fort, mais finis tout de même par parvenir à obtenir un départ au galop (voulu !) sympa, décontracté, un galop correct, une... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2007

Trop hype le Pouic !!

Mon Pouic, il a de l'humour et surtout de la classe. Et mon Pouic, il le vaut bien. Et mon Pouic, il adore monter les marches de palais divers et variés comme celui des festivals, par exemple. Mon Pouic, il va partout. Dans la forêt, dans les champs, les villages, sur la routes et les chemins blancs. Mais mon Pouic ne fréquente pas que des lieux calmes. Il aime aussi à montrer son opulente chevelure et son maquillage hors norme, mais pas n'importe où. ET JE LE PROUVE ! Z'avez vu où il est en plein festival de Cannes mon Pouic ?... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 21:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 mai 2007

L'as de la balade

Le petit gars a beau ne plus être au mieux de sa forme question poumons, il se met en quatre pour aller faire ses fameuses balades au pas dans la verte campagne. Et mon p'tit gros, c'est un véritable " tire-cul ". Très pratique pour les jeunes chevaux en balade par exemple. Il n'a peur de rien, montre l'exemple en toute circonstance. Après avoir été promener le grand Nénuphar, Prince a fait connaissance avec Pile ou face, un charmant petit jeune homme tout mignon. Il est fort mon Pouic, son petit compagnon n'a pas bougé... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2007

Rencontres...

A cheval, au pas, on n'arrête pas de découvrir un tas de choses. Les petites orchidées au-dessus du village, les vipérines bleues, les biches, les renards, veaux, vaches, taureaux... Ah, aujourd'hui Prince se retourne pour me montrer... deux chiens. Deux jolis chiens de chasse à en juger leurs colliers de caoutchouc orange. Ils me suivent gentiment. Nous nous arrêtons, ils s'arrêtent, nous regardent. J'espère que leur maître ne les cherche pas. Bon, je vais me diriger dans le village, ainsi, il y aura des gens pour leur parler. Eh... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2007

Il pleut, il mouille...

... c'est pas la fête au Pouicouille ! Vu le temps de cochon, ce sont quelques petits tours de manège que Prince et Manue vont faire ensemble. Oh, pas de quoi vous tuer un Pouic... quelques petits cercles aux trois allures, demander à ce que monsieur étende son bout du nez vers l'avant sans pour autant s'affaler comme un gros Pouic !! Il est pas trop mal mon petit gars, même s'il n'est pas très content. " Eh, on a dit pré-retraite, traîtresse ! " Enfin, une petite demi-heure de travail tendu, on va pas mourir non plus... [Lire la suite]
Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]